Marie : comment je prends soin de ma santé mentale

Marie Ballaman

Prendre soin de ma santé mentale, voici une de mes priorités de vie, encore plus dans cette période de pandémie. Ce n’est, par contre, pas toujours facile. Le manque de temps, la fatigue ou de vieux réflexes pas forcément bons m’envahissent parfois. Pour me faciliter la tâche, j’ai appris avec le temps à sélectionner des outils qui me conviennent, à me construire une boîte à outils personnalisée que je trie régulièrement pour voir ce qui est obsolète ou non. Si l’outil me va, l’utiliser ne sera pas vécu comme une obligation.

Un truc aussi que j’ai constaté pour que l’outil marche mieux, c’est de l’intégrer à mon quotidien, comme une nécessité. Par exemple, quand j’allais au gym, je ne me demandais pas si j’y allais ou pas, je l’avais juste intégré dans mon horaire comme le lavage de mes dents. On ne se demande pas si l’on va se laver les dents, on le fait.  

Les outils que j’ai actuellement dans ma boite sont variés. Je les sors selon les circonstances. Il y en a certains qui ont un rôle plutôt préventif comme mon suivi avec ma psychologue, espace pour ventiler et pour m’aider à mieux me connaître. D’autres éteignent les feux, comme la cohérence cardiaque qui me permet de respirer adéquatement quand je vis du stress.

Il y a aussi ceux qui sont polyvalents comme le rire, (je pourrais aussi appeler cela « la déconnade ») autant utile pour décompresser que pour se faire des abdos ou renforcer la complicité avec mes prochesD’ailleurs ces derniers sont un excellent outil pour moi afin de prendre soin de ma santé mentale. Il est clair qu’actuellement les contacts sont différents, mais être bien entourée par ma famille et mes amis me permet de nourrir l’espoir en l’humain, de me changer les idées quand mon hamster tourne dans ma tête, de travailler sur moi grâce à leurs rétroactions, de normaliser certaines de mes émotions.  

Pour finir, un de mes outils favoris est de me faire régulièrement des tapes sur l’épaule, pour me dire « bravo » quand j’ai surmonté une difficulté, essayé de faire différemment, ou juste pour me rappeler que je m’aime, dans mon imperfection.  

Marie Ballaman, coordonnatrice des services

Rapport annuel 2019-2020

Rapport annuel 2019-2020

Prochains groupes

Prochain groupe débutant
en novembre 2020

Contactez-nous
au 514 525-8888

Cliquez ici pour en connaître davantage

ABONNEZ-VOUS À NOTRE INFOLETTRE





Le pouvoir de travailler autrement et en santé
Témoignages d’utilisateurs des services d’Accès-Cible SMT